The world's largest and most effective online campaigning community for change
Start a petition

Stop ritual killings in Gabon! Stop aux crimes rituels au #Gabon!

Stop ritual killings in Gabon! Stop aux crimes rituels au #Gabon!
  
  

 

Why this is important to me

Photo: Ms Bengome holding pictures of her 4 years old daughter Catherine, killed and mutilated in October 2013. Une autre victime d'un crime rituel horrible, Cathérine, 4 ans, présentée par sa mère meurtrie!

Aux noms des victimes de ces crimes sordiques, faites-vous entendre, signez la pétition et faites circuler dans vos réseaux!

In the names of the victims of those sordid crimes, please let's be heard; sign the petition and refer to your networks!

To President Ali Bongo Ondimba of Gabon:

As concerned citizens from across the globe, we urge you to stay true to democracy, respect of human rights and dignity and the right to life for each child born in Gabon. Each year, hundreds of people are killed, mutilated and stripped of their organs for barbaric rituals, some to supposedly gain political and financial power. This is unacceptable! The only solution to stopping this ongoing violence and these ritual killings is through strong leadership, which provides protection to all citizens of Gabon. Real Justice needs to be applied in Gabon, not just for a few fat cats in power but for all Gabonese people. Slaughtering and mutilating children and other human beings for their organs (so called “parts”) is completely wrong, and the world is counting on you to stand up for what’s right. Ritual crimes in Gabon must stop and the killers and sponsors be brought to Justice, no matter what their social rank!

Au Président Ali Bongo Ondimba du Gabon:

En tant que citoyens concernés du monde entier, nous vous demandons d’appliquer la démocratie, le respect des droits de l'Homme, de la dignité humaine et du droit à la vie pour chaque enfant né au Gabon. Chaque année, des centaines de personnes sont tuées, mutilées et dépouillées de leurs organes appelés “pièces detachées”, pour des rituels barbares, notamment pour soi-disant gagner du pouvoir politique et financier. Ceci est inacceptable! La seule solution pour arrêter ces massacres en cours et la violence rituelle est d’appliquer un leadership fort pour assurer la protection de tous les citoyens du Gabon et de faire en sorte que la justice véritable soit appliquée au Gabon, non pas pour quelques privilégiés bien engraissés au pouvoir, mais pour tous les Gabonais. Massacrer et mutiler des enfants et autres personnes pour leurs organes est totalement mauvais, immoral, et le monde entier compte sur vous pour défendre ce qui est juste. Les crimes rituels au Gabon doivent cesser; les tueurs et les commanditaires doivent être traduits en justice, quelque soit leur rang social!

---

At least a 100 people, especially children or young people, are killed, mutilated and stripped of their organs (heart, eyes, ears, tongues, genitals, blood, lips, etc.) each year. These absolutely gruesome murders are occurring with total impunity. People of Gabon are outraged and it is time to call the world to put pressure on local authorities who are not doing enough to stop these crimes. The decision of Ministry of Interior to deny people from having a pacific protest is unacceptable!

Update: Since we first launched this petition, ritual killings continue in Gabon with total impunity! As with 4 y/o Catherine killed in October 2013, 22 years old Virgil killed in early November 2013, 2 young women, Effa Stessy, 24, and here friend, killed and mutilated in Port-Gentil June 13, 2013. All despite a mock march by Sylvia and Ali Bongo last May 11. This gotta stop!

---

Au moins 100 personnes, surtout des enfants ou des jeunes, sont tuées, mutilées et dépouillées de leurs organes (cœur, les yeux, les oreilles, la langue, les organes génitaux, le sang, les lèvres, etc) chaque année au Gabon. Ces meurtres absolument horribles se produisent dans l'impunité totale. Les Gabonais s'indignent de plus en plus et il est temps d'appeler le monde entier à mettre la pression sur les autorités locales qui ne font pas grand chose pour que ces crimes rituels arrêtent. La décision du Ministre de l'Intérieur d'interdire la marche pacifique du 13 avril dernier est inacceptable!

Mise à jour: Depuis le premier lancement de cette pétition, les crimes rituels horribles continuent au Gabon. À l'exemple de la jeune Effa Stessy, 24 ans, et son amie, jeunes filles tuées et mutilées à Port-Gentil le 13 Juin 2013. Tout cela malgré la marche propagandiste de Sylvia et Ali Bongo du 11 Mai dernier. Ces crimes doivent cesser!

P.S. GABONAIS, GABONAISES, SIGNEZ LA PÉTITION! LE SILENCE COMPLICE N'EST POINT UNE OPTION! DEMAIN, CE SERA PEUT-ÊTRE UN DES VÔTRES QUI ÉCOPERA!

Posted April 4, 2013
Report this as inappropriate
Click To Copy:

Share via email!

Thanks for sharing!

This petition depends on people like you sharing it -- thanks for passing it on.