En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Sauvons nos enfants des bombes à sous-munitions

Aux chefs d'Etat du monde entier:

Nous, citoyens inquiets, vous demandons de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour empêcher l'utilisation des bombes à sous-munitions. Plus de 100 gouvernements ont accepté d'interdire ces armes qui tuent sans distinction. La Convention sur Certaines Armes Classiques qui sera négociée dans les prochains jours doit s'aligner sur cette interdiction, en garantissant l'interdiction totale des bombes à sous-munitions ainsi que la protection des enfants innocents.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à toute moment.

Publié le 10 Novembre 2011
Ahmad a ramassé un objet métallique brillant dans le parc au Liban où il fêtait son 5ème anniversaire. C'était une bombe à sous-munitions active: elle lui a explosé à la figure, le tuant lentement devant sa famille.

Il y a trois ans, la pression publique avait permis de faire voter l'interdiction de ces bombes cruelles. Mais à présent, les Etats-Unis font pression sur des nations pour qu'elles signent discrètement une nouvelle loi qui permette leur utilisation -- signant ainsi l'arrêt de mort de milliers d'autres enfants. La plupart des Etats demeurent indécis en vue du vote. Sonnons l'alarme dans le monde entier pour couvrir de honte nos gouvernements afin qu'ils s'opposent à cette décision meurtrière.

Les Etats sont en train de définir leur position sur le sujet. Nous n'avons que quelques heures pour envoyer à nos dirigeants un message fort: défendez l'interdiction des bombes à sous-munitions et gardez nos enfants en sécurité. Signez la pétition -- elle sera remise en mains propres aux représentants des Etats à la conférence de Genève.

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: