Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Appel aux amis de Bleau

Appel aux amis de Bleau
  
  

 

Pourquoi c'est important

La forêt de Fontainebleau c'est plus de 25000 hectares qui offrent un espace à la pratique de nombreuses activités de pleine nature.
Dès le 19eme siècle, Claude François Denecourt contribua à faire découvrir la richesse de ce domaine naturel en invitant les parisiens à venir en parcourir les sentiers qu'il créa pour permettre l'accès aux richesses de cette forêt. Le succès des multiples sentiers de randonnée qui sillonnent la forêt n'a fait que croître.
Le Bleau des grimpeurs est le plus connu mondialement et le plus fréquenté des sites d'escalade sur blocs. Connus pour cette activité depuis plus d'un siècle, des milliers de blocs de grès sont ouverts à la pratique de l'escalade. L'équitation y est également une activité historique abondamment pratiquée. D'autres pratiques sportives ou de loisirs telles que le cyclisme et la course d'orientation y ont connu plus récemment un fort développement.

Les associations d'usagers exclues des instances de concertation sur la forêt de Fontainebleau.




Le 14 novembre 2012, Nicole Klein, Madame la préfète de la Seine et Marne a rompu avec une politique de concertation qui avait été mise en place en 2002 par les services de l'État.




Le comité scientifique et des usagers et le comité de pilotage des sites Natura 2000 du massif de Fontainebleau, permettaient aux divers usagers de la forêt de Fontainebleau d'être informés et de s'exprimer sur les sujets les concernant auprès des services tels que l'ONF et la DDT.
 Il était ainsi possible de proposer des mesures contributives à la protection de la forêt et, pour partie, de faire face à une pression anthropique croissante liée à la fréquentation de la forêt.

 Récemment, de manière abrupte, la majorité des associations représentant les activités sportives ou de pleine nature ont été radiées de la composition du comité scientifique et des usagers, ainsi que du comité de pilotage des sites Natura 2000 du Massif de Fontainebleau, malgré leur demande de maintien dans ces comités.

Désormais sont exclues de ces comités les associations représentant la randonnée pédestre, l'escalade, le vélo, la course d'orientation, le tourisme équestre.


Seul subsiste comme représentant des sportifs, le Comité Départemental Olympique et Sportif Seine et Marne qui, sans lui soustraire ses compétences, ne peut être informé de l'ensemble des actions et des projets menés par les nombreux bénévoles des associations.



Quels sont les motifs de cette décision ? ...


Les motifs de cette décision restent incompris. Aucune raison de fond n'a été présentée à tous ceux qui s'efforcent, par des actions concrètes, de préserver la forêt et, de sensibiliser les publics aux bonnes pratiques en collaboration avec les services locaux de l'ONF avec lesquels ils entretiennent d'excellents rapports.
 



Quelle cohérence y-a-t-il avec la volonté du président du conseil d’administration de l’ONF, Hervé Gaymard, qui déclarait à l’Assemblée nationale le 25 janvier 2012 et concernant les forêts domaniales périurbaines d’Ile-de-France, que l'ONF renforçait ses dispositifs de gouvernance (1), afin de mieux adapter ses techniques forestières aux enjeux spécifiques de ces territoires? 



Pour cela il décidait de lancer un plan d’action destiné à améliorer le dialogue entre forestiers et usagers des forêts remarquables, la gestion forestière de l’Office national des forêts devant être exemplaire et en lien permanent avec les attentes et les évolutions de notre société.



Votre signature est importante! ...


Les arrêtés qui évincent des associations représentant la majeure partie des activités de pleine nature, déprécient et sous-estiment les actions de ces bénévoles et leur contribution à la protection de la forêt. De surcroît, ils minimisent le développement d'une politique de concertation qui serait propice aux regroupements des efforts nécessaires à la préservation de ce patrimoine qui souffre de sa fréquentation.

Les associations d'usagers de la forêt de Fontainebleau ont démontré jusqu'à présent leur capacité à être force de propositions et d'actions concrètes. Aussi, en signant cette pétition vous demandez, à Madame la préfète, que les possibilités de dialogue entre les représentants des usagers et les services de l'État soient maintenues et développées au sein des comités dans le but de permettre les débats et les échanges propices à la préservation de ce patrimoine commun.

Merci.

BLO, la commission SNE CD77 de la FFME, le CDCO 77,

le COSIROC, Le CR Idf de la FFCAM, la FSGT.

Fontainebleau le 29 janvier 2013.

(1) Le communiqué du président du conseil d’administration de l’ONF:

http://www.onf.fr/outils/presse/20120126-102307-725537/++files++/1

Publiée Janvier 29, 2013
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier:

Diffusez par e-mail!

Merci d'avoir partagé la pétition!

Cette pétition sera un succès si des gens comme vous la diffusent -- merci de la faire circuler!