Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Demande de sanction à l'encontre du Dr Grandsenne

Cette pétition est close
Demande de sanction à l'encontre du Dr Grandsenne
  
  

 

Pourquoi c'est important

Il n'est pas question ici de militer pour l'allaitement au sein ou de critiquer le biberon ou le sevrage. On souhaite juste que de bonnes informations, en accord avec les lois en vigueur, soient diffusées par nos médecins.

Voilà ce que, bien que la loi condamne cette désinformation, le Pédiatre Philippe Grandsenne a dit lors de l'émission du 17/01/2013 des Maternelles (france 5) sur le sevrage :

- Il est "conseillé " de commencer les biberons à un mois.

- Allaitement, biberons ou mixte ne changent rien à la santé des bébés

"Les laits de vaches, maternisés, humanisés ne sont absolument pas dangereux. [...] Le lait du sein n'apporte rien d'essentiel au bébé. Il n'y a aucune différence de santé entre les bébés au sein et les bébés aux biberons."

-: "Si le lait maternel sauvait les bébés aucun de nos ancêtres ne seraient morts, ils étaient tous au sein"

- Les anticorps fournis par la mère le sont pendant la grossesse, dans le sein ça ne sert que 1 jour ou 2 (colostrum) et par les vaccins

- "il y a un âge où l'enfant doit se séparer de sa mère en tant qu'individu. Ca devrait être fini vers 1 an. A 1 an ça va il marche, il peut aller manger autre chose"

Sans parler de mille autres aberrations comme des conseils de sevrage en seulement trois jours, des affirmations comme quoi un bébé ne doit plus téter la nuit après 100 jours et des règles de seulement 4 tétées par 24h après 4 mois en opposition avec la règle d'allaitement à la demande.

Or voilà ce que la loi dit sur ces sujets : Arrêté du 11 janvier 1994 modifiant l'arrêté du 1er juillet 1976

Article 18 : "l'emploi des termes "humanisé", "maternisé" ou de termes similaires est interdit"

et aussi :
le Décret no 98-688 du 30 juillet 1998 est très clair :
"Article premier : " Toute documentation à but d'information ou d'éducation, tant écrite qu'audiovisuelle, portant sur l'alimentation des nourrissons et établie à l'intention des femmes enceintes ou des mères de nourrissons ou de jeunes enfants ou à l'attention des personnes s'occupant des problèmes nutritionnels des nourrissons et des jeunes enfants doit comporter des informations sur :
a) Les avantages et la supériorité de l'allaitement au sein ;
b) La nutrition de la mère et la façon de se préparer à l'allaitement au sein et de le poursuivre ;
c) L'éventuel effet négatif sur l'allaitement au sein d'une alimentation partielle au biberon ;
d) La difficulté de substituer un allaitement au sein à une alimentation utilisant des préparations pour nourrissons ;
e) En cas de besoin, l'utilisation correcte des préparations pour nourrissons... "

Et enfin il est allé contre les recommandations de L'OMS et de la COFAM qui recommandent si possible un allaitement au sein en exclusif jusqu'à l'âge de 6 mois et ensuite avec diversification jusqu'à au MOINS deux ans. Donc en aucun cas il n'est question pour la santé de l'enfant de DEVOIR absolument le sevrer pour ses 1 an.

Nous voudrions juste informer clairement et ne pas proférer de mensonges visant à réduire la durée d'un allaitement, ou servant à décrédibiliser ses intérêts pour la santé.
Publiée Janvier 19, 2013
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier:

Diffusez par e-mail!

Merci d'avoir partagé la pétition!

Cette pétition sera un succès si des gens comme vous la diffusent -- merci de la faire circuler!