Sauvons les dauphins les plus tristes au monde

Pétition à l'attention de Resorts World Sentosa:

Nous vous appelons à libérer tous les dauphins sauvages en captivité, à arrêter d'acheter des dauphins capturés à l'état sauvage, et à soutenir les efforts mondiaux visant à mettre fin à la chasse et à la capture de dauphins sauvages.
 
Indiquez votre adresse e-mail:
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à [email protected], ou utilisez le lien disponible dans chaque email. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.

Publié le 9 Juin 2011
Un banc de dauphins nageaient paisiblement dans l'archipel des Salomon lorsque le filet s'est refermé sur eux par derrière -- emprisonnant 25 dauphins sauvages destinés à la toute dernière attraction d'un hôtel de luxe. Ils sont en ce moment enfermés dans de petits bassins, affamés -- mais nous pouvons les libérer. 

Pour les dauphins sauvages, la captivité est une torture, leur puissant sonar rebondissant sur les murs et revenant sur eux -- comme s'ils étaient enfermés dans une maison aux mirroirs infinis. La plupart meurt jeune de maladie provoquée par le stress, et certains vont même jusqu'à se laisser mourir. Si le puissant complexe Resorts World Sentosa parvient à les maintenir en captivité, alors la moitié de ces dauphins décèdera durant les deux premières années -- et cela légitimera la pratique, largement interdite, consistant à capturer des dauphins à l'état sauvage. Nous ne pouvons pas laisser cela se produire -- utilisons nos voix pour les libérer.

Resorts World a été contraint d'abandonner son projet d'exposition de requin-baleine il y a deux ans à cause du gigantesque tollé qui menaçait sa réputation. Envoyons dès maintenant un appel massif pour libérer ces créatures magnifiques et intelligentes -- et pour en faire un tournant dans le combat pour la fin du commerce mondial des dauphins sauvages. Notre pétition sera remise à Resorts World et aux médias. Signez maintenant et faites suivre ce message à tous!

ERRATUM -- Le texte original de cette campagne mentionnait au début les eaux du Samoa comme étant le lieu où les dauphins sauvages ont été capturés, alors qu'il aurait dû mentionner les Îles Salomon. Tous les textes ont été corrigés à présent. Nous nous excusons pour cette erreur et soulignons avec une grande reconnaissance le rôle de leader joué par le Samoa dans la protection des espèces marines, et le fait que les dauphins sont pleinement protégés dans ses eaux.

Parlez-en à vos amis

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: