En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
A l'attention du ministre du Bien-Etre Animal Carlo Di Antonio : Stop aux euthanasies expéditives ordonnées par l'AFSCA

A l'attention du ministre du Bien-Etre Animal Carlo Di Antonio : Stop aux euthanasies expéditives ordonnées par l'AFSCA

9,472 personnes ont signé. Allons jusqu'à   10,000
9,472 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Coremans M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Coremans M.
a lancé une pétition à destination de
A l'attention du ministre du Bien-Etre Animal Belge Carlo Di Antonio
Nous citoyens Européens voulons des solutions plus Humaines lorsque un animal est adopté au sein de l'Union Européenne et arrivant sur le territoire Belge ,nous demandons un système de quarantaine si nécessaire ,si doute sur la santé de l'animal avant l'issue fatale et expéditive directement décidée par l'Afsca qui nous le rappelons est assignée pour le contrôle de la chaîne alimentaire en Belgique ,alors qu'a t'elle à voir dans l'accueil des animaux adoptés ? Non à ces décisions abusives et sans fondements ! Oui à la quarantaine si les vaccinations ne sont pas à jour (ce qui est rare car lorsqu'il y a adoption en Europe ,il y a autorisation et papiers sanitaires faits par un vétérinaire assermenté du pays concerné ) .Combien de petites vies innocentes devront encore être sacrifiées .... Merci de prendre en considération nos demandes Monsieur le Ministre et d'établir au plus vite les mesures nécessaires afin d'éviter ces débordements tellement cruels.
Une copie de la pétition sera donc remise à Monsieur Di Antonio et aux responsables de l'AFSCA