En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Victoire
Cette pétition est close
Mme Marois nous arrange ça!!!

Mme Marois nous arrange ça!!!

Victoire
Cette pétition est close
308 personnes ont signé. Allons jusqu'à   500
308 soutiens

Esther H.
a lancé une pétition à destination de
Gouvernement Québécois.,
La cours suprême du Québec.

MERCI À TOUS !

Avec le nouveau gouvernement péquiste, la loi 78, transformée en bill 12 a été abrogé. Donc, notre action pour faire des pression en ce sens ne sont plus requise C'est pourquoi cette pétition est fermée.


Le gouvernement québécois a édicté une loi matraque pour éviter d'avoir à régler pacifiquement un conflit avec ses étudiants sur l'augmentation des frais de scolarité.

Cette loi 78 est une atteinte à la Charte des droits et Liberté de tous les québécois.

Tous en sont victimes.

De nombreux et éminents juristes la désaprouvent au Québec, ainsi qu'Amnistie Internationale:

http://www.amnesty.org/fr/news/quebec-law-breaches-canada-s-international-human-rights-obligations-2012-05-26

Les policiers empêchent les québécois de manifester pacifiquement. De nombreux manifestants sont battus, arroser de poivre de cayenne particulièrement dans les yeux, reçoivent des projectiles assourdissants qui ont blessé et handicapés plusieurs d'entre eux. Des femmes sont agressées. Des arrestations sont faites en grand nombre chaque jour, parfois de façon aélatoire et en violant leurs droits les plus légitimes.

Malgré toute cette contreverse, les démarches du peuple pour faire pression, le gouvernement reste sourd. Nous devons agir pour leur offrir notre appui afin qu'ils retrouvent leur droit de parole et leur droit de manifester pacifiquement!

L'attitude dure et fermée du gouvernement québécois, son manque de respect à sa population, sa froideur et son incapacité à s'ouvrir pour négocier sainement, ont provoqué des critiques et inquiètudes de nombreux pays, malgré tout le gouvernement québécois reste inflexible et s'entête.

Tous les soirs, des marches historiques sont faites dans les grandes villes québécoises, les chaudrons se font entendrent au coin des rues. Chacun agit pour démontrer sa volonté à retrovuer son droit de parole, sa liberté de manifester pacifiquement et sa volonté à changer la société corrompue soucieuse des intérêts économiques au détriment des intérêts et des besoins de chacun.

Il faut agir vite pour faire pression sur ce gouvernement et appuyer la population québécoise dans son printemps érable...