En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Coalition Sauvons l'Hôtel-Dieu

Coalition Sauvons l'Hôtel-Dieu

1,717 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,717 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Hubert F. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Hubert F.
a lancé une pétition à destination de
Le gouvernement du Québec,
Ville de Montréal
L’Hôtel-Dieu on en a besoin… on le garde !

Nous soussignés en appelons au gouvernement pour mettre fin immédiatement au projet insensé de vendre l’Hôtel-Dieu de Montréal à des promoteurs de condos et ainsi fermer cette institution de santé vitale pour les citoyens et les citoyennes de Montréal.
On a besoin de lits, pas de condos !

Notre hôpital a été entièrement rénové depuis 10 ans, cette bâtisse majestueuse sur le flanc du Mont-Royal n’a rien d’un édifice délabré au contraire, car nous avons payé sa réfection complète avec nos impôts. Et maintenant, il faudrait le céder pour une bouchée de pain ? Pas question de gaspiller nos investissements!

La plupart des services de notre hôpital ont étés rénovés à grands frais. Plus de 50 millions ont étés investis pour moderniser la cardiologie, le département des grands brûlés, l’angioplastie, l’hémodynamie, les soins intensifs, l’urgence, les salles d’opérations, etc. Et il faudrait fermer tout ça?
Inacceptable et irresponsable!

Notre hôpital n’est en rien un surplus inutile pour le système de santé. Déjà, nous savons que le nouveau CHUM entraînera un déficit de plus de 127 lits de courte durée et de 60 lits de longue durée à Montréal. Notre système de santé présente un déficit de lits important depuis des années, fermer l’Hôtel-Dieu ne fera qu’aggraver la situation.
On a besoin de l’Hôtel-Dieu !

L’urgence de l’Hôtel-Dieu offre présentement 34 places. Le nouveau CHUM offrira 41 places de moins en urgence que l’ancien CHUM. Nos salles d’urgences débordent depuis des années et les problèmes d’attente démesurée n’ont que trop duré. Se passer de l’Hôtel-Dieu signifie aggraver l’engorgement des urgences.
URGENCE à l’Hôtel-Dieu !

Garder l’Hôtel-Dieu serait essentiel pour espérer réduire les trop nombreuses listes d’attente pour toutes sortes de chirurgies, listes d’attente qui nous hantent depuis trop d’années.
Pour réduire les listes d’attente !

L’Hôtel-Dieu, avec ses salles d’opération parmi les plus « performantes en Amérique du Nord » selon les dires de la direction du CHUM il y a à peine deux ans, peut servir non seulement les Montréalais-e-s mais aussi l’ensemble de la population du Québec.
Nos salles d’opération modernes, on veut les garder !

Nous citoyens et citoyennes refusons que notre patrimoine soit bradé. Jeanne-Mance a fondé cet hôpital qui a soigné des générations et des générations depuis 1642, nous refusons que cet hôpital soit cédé à des intérêts privés pour en faire des condos.
Protégeons notre patrimoine !

Notre hôpital est crucial pour plusieurs communautés culturelles, c’est seul hôpital francophone à l’ouest de St-Laurent, c’est une institution qui fait la fierté des employés et des médecins qui y travaillent. C’est également un élément essentiel à la vitalité économique du quartier avec les milliers de travailleurs, d’utilisateurs et de familles qui utilisent ses services. Pour plusieurs communautés notamment la communauté Portugaise, l’Hôtel-Dieu est crucial.
L’Hôtel-Dieu on l’a, on le garde !