En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Madame Claire LOVISI rectrice de l'académie de Nice: HYERES - Maintenez écoles du réseau et collège Marcel RIVIERE dans le REP!

Madame Claire LOVISI rectrice de l'académie de Nice: HYERES - Maintenez écoles du réseau et collège Marcel RIVIERE dans le REP!

705 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
705 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Collectif Marcel R. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Collectif Marcel R.
a lancé une pétition à destination de
Madame Claire LOVISI rectrice de l'académie de Nice
Nous, parents, familles, amis, voisins d'élèves des groupes scolaires Val des Pins / Excelsior / Marcel RIVIÈRE, ne comprenons pas la probable exclusion de ces écoles des dispositifs de l’Éducation Prioritaire. Nous vous demandons le maintien du collège Marcel RIVIÈRE et des écoles du réseau dans le REP (Réseau d’Éducation Prioritaire).

Marcel RIVIÈRE c'est un collège de 432 élèves dont :
* 1 sur 2 est issu d'une CSP défavorisée (Catégorie Socio-professionnelle),
* 1 sur 2 est boursier,
* 1 sur 8 est en retard à l'entrée en 6e,
* 1 sur 5 vient du quartier « Le Val des Rougières » (quartier sensible, 2 meurtres en quelques mois).

Déclasser le collège, et donc le réseau entier, c'est augmenter les effectifs de classe, baisser le nombre d'adultes dans les établissements, et donc dégrader les conditions d'encadrement et d'enseignement.

De plus, le quartier sensible du Val des Rougières est contenu grâce à un travail quotidien des associations, éducation, police, mais ces intervenants s'accordent à dire qu'il est fortement sous pression. Le collège étant le poumon du quartier, s'il est asphyxié, la situation risque d'exploser !

Une page Facebook a été créée : http://facebook.com/collectifmarcelriviere/

Madame la rectrice, vous êtes la décisionnaire en ce qui concerne notre avenir car c'est vous qui décidez du maintien en REP ou non. Notre message est clair :

CONSERVEZ LES ÉCOLES DU RÉSEAU ET LE COLLÈGE M.RIVIÈRE DANS LE REP !