En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Victoire
Cette pétition est close
!!! Le Parti socialiste a retiré sa plainte !!!

!!! Le Parti socialiste a retiré sa plainte !!!

Victoire
Cette pétition est close
798 personnes ont signé. Allons jusqu'à   50,000
798 soutiens

Guigui Le R.
a lancé une pétition à destination de
Le Parti Socialiste du Doubs,
Nicolas Bodin,
Le siège national du Parti Socialiste
Merci à vous toutes, à vous tous, et aussi aux autrEs, pour votre mobilisation. Les militant-e-s pro-égalité nous ont annoncé la bonne nouvelle hier, jeudi 29 novembre. Els ont été très émuEs par la solidarité qui s'est mise en place cette semaine.

Et ce n'est qu'un début. Bonne lutte et ... AMOURS ET REVOLTES !

En savoir plus :
http://besancon.no-life.info/

Dans un contexte de multiplication de propos et actes discriminatoire, il est plus que nécessaire d’être solidaires avec les militant-e-s qui se mobilisent pour défendre nos droits ! Que sont quelques affiches faciles à décoller face aux violences des manifestations anti-égalité et aux propos discriminatoires ou incitant à la haine auxquels nous sommes confronté-e-s depuis des semaines ? Que dire de l’abandon de plusieurs promesses de l’engagement 31 de François Hollande ?
Nous ne pouvons pas accepter cet acharnement sur les militant-e-s pro-égalité de Besançon !
Les militant-e-s pro-égalité de Besançon ont un besoin urgent de soutien associatif, que ce soit à Besançon ou ailleurs. Parlez-en aux associations que vous connaissez. Pour les associations qui souhaitent rejoindre le collectif de soutien ou qui prennent une initiative (communiqué, courrier etc…), merci de vous manifester sur ce groupe FB : https://www.facebook.com/events/379008385513566/.

Par ailleurs, tout le monde peut agir. Il est urgent de montrer que les militant-e-s de Besançon ne sont pas seul-e-s !