En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Protection du domaine public d'Abesse (St. Paul-lès-Dax, 40), défense de sa faune, flore, histoire et patrimoine.

Protection du domaine public d'Abesse (St. Paul-lès-Dax, 40), défense de sa faune, flore, histoire et patrimoine.

691 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
691 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Mickaël L. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Mickaël L.
a lancé une pétition à destination de
Conseil général des Landes,
Mairie de St. Paul-lès-Dax,
Communauté d'agglomération du Grand Dax,
Syndicat mixte pour l'aménagement d'Abesse
Nous sommes des citoyens saint-paulois et landais attachés au domaine public d'Abesse (St. Paul-lès-Dax, 40). 240 hectares de forêt, étangs, ruisseaux, tourbières ainsi que quelques ruines d'un passé riche : maisons d'ouvrier, petit château, casernes, reste de bas et haut fourneau, sans compter des traces de vie très anciennes (époque pré-historique, romaine, etc) retrouvées sur le site.
Cette richesse est pourtant mise à mal : de nombreux projets immobiliers et de golf ont été lancés, sans jamais aboutir. Mais le Plan Local d'Urbanisme change souvent et reste flou, comme la destinée du site et les paroles des politiciens locaux. On parle d'une vente du domaine, mais que de rumeurs ! Les associations de défense du site ne sont même pas concertées.
L'association Alternative Abesse avait proposé l'aménagement du site en un éco-musée racontant l'histoire des anciennes forges en ré-habilitant les ruines restantes, le tout en préservant l'équilibre écologique du lieu. Projet refusé par les politiciens locaux prétextant un manque à gagner financièrement parlant... Il vaut mieux construire des centre-commerciaux et autres plutôt que de préserver le patrimoine local selon nos élus.
Depuis un an un groupe de jeunes occupe une parcelle du domaine (sans droit ni titre) afin de mener l'expérience d'un éco-lieu, sorte de laboratoire pour le développement durable, lieu de partage et d'idées. Le tout en collectant des informations sur l'histoire d'Abesse mais aussi être témoin de la destruction à petit feu du site (pillage de fossile dans le ruisseau, pillage des ruines, coupes de bois abusives, manque d'informations sur les dépenses du syndicat mixte, etc.)
Les défenseurs d'Abesse ont aussi maintenant à lutter contre le projet de LGV sud Atlantique (Ligne à Grande Vitesse) qui risque, s'il va à son terme, de passer tout près du domaine, coupant alors certaines sources alimentant le réseau hydraulique du site.

Ce lieu est un symbole de gâchis : une histoire qui tombe en ruine, un lieu unique que l'on veut saigner au nom du "progrès" et de l'argent. Un espace où tout promeneur rêve d'y passer du temps, sous les arbres centenaires ou au bord de l'eau.

Plus d'infos : http://www.lesloupsdecayenne.fr