En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Sauvons la vallée de la Haute Durance en danger

Sauvons la vallée de la Haute Durance en danger

9,064 personnes ont signé. Allons jusqu'à   10,000
9,064 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par bureau a. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
bureau a.
a lancé une pétition à destination de
M. Jean Robert BAUCHET Président de la commission d’enquête publique relative au projet de rénovation de l’alimentation électrique de la Haute Durance
Connue pour la beauté de ses paysages et ses espaces naturels préservés, la vallée de La Haute Durance fait face aujourd’hui à une menace de grande ampleur : une autoroute énergétique en aérien !

En vue de rénover le réseau électrique vieillissant, RTE, filiale d’EDF projette de créer 2 nouvelles lignes à très haute tension de 225 000 volts chacune.

Ce projet, touchera l’ensemble des communes situées en zone sud du Parc National des Ecrins et impactera de nombreux sites emblématiques de la rive nord du lac de Serre-Ponçon. Il signifie :

- Déforestation à blanc de plusieurs centaines d’hectares.

- Bouleversement de l’équilibre écologique ; atteintes à l’environnement de nombreuses espèces protégées.

- Atteinte à l’équilibre économique local basé sur l’accueil touristique de qualité. Pertes d’exploitation prévisibles pour ces structures d’accueil.

- Craintes pour la santé des personnes et des animaux en raison de la nocivité des ondes électromagnétiques.

- Surévaluation des prévisions de consommation à moyen et long terme par RTE.

- Absence de prise en compte des effets des politiques d’économies d’énergie au-delà de 2020.

- Création d’une nouvelle « péninsule électrique » ne garantissant en rien la sécurité d’approvisionnement, les 2 lignes jumelles étant exposées à de nombreux risques géologiques et aléas climatiques.

- De nombreuses incertitudes et interrogations quant à son intégration dans le cadre du réseau énergétique européen.
Nous, soussignés, déclarons soutenir l’action de l’association Avenir Haute Durance, qui depuis 2 ans s’oppose à ce projet et œuvre à la définition d’un nouveau projet basé sur la maîtrise de l’énergie et les techniques d’enfouissement des lignes à très haute tension pour lesquelles, RTE est un leader mondial.