En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Scandale ! Abrogeons le décret sur l'éthylotest obligatoire.

Scandale ! Abrogeons le décret sur l'éthylotest obligatoire.

6,783 personnes ont signé. Allons jusqu'à   10,000
6,783 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Actualutte Journal A. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Actualutte Journal A.
a lancé une pétition à destination de
Jean-Marc Ayrault; 1 er ministre de la République française,
François Hollande; président de la République française

Lisez le dossier complet : http://actualutte.com/ethylotests-le-scandale/

10/07 : Lancement de la pétition par Actualutte

Septembre 2012 : Remise de la pétition au gouvernement français.

Pétition

Après le gilet jaune et le triangle rouge, la présence de deux éthylotests (ou un électronique) dans chaque véhicule est devenue obligatoire le 1 er juillet 2012. Objectif officiel; lutter contre l'alcolisme au volant pour réduire les accidents. En réalité, on s'apperçoit non seulement que la mesure pourrait être inefficace mais beaucoup plus grave, qu'elle serait directement l'oeuvre des lobbies qui s'approprient ainsi un marché juteux de plusieurs dizaines de millions de consommateurs.

En effet, il y a à l'origine du décret la création d'une association, "I-tests" par les constructeurs et vendeurs d'éthylotests. Le président de l'association dite non lucrative n'est autre qu'un chargé de mission de l'entreprise Contralco, leader mondial dans le domaine de l'éthylotests chimique. Les autres membres de l'association sont tous eux aussi patrons ou salariés d'entreprise de vente d'éthylotests électroniques.

Grâce à la validation du décret par Claude Guéant, tous devraient voir leurs ventes exploser, dopées par l'arrivée de dizaines de millions de consommateurs d'éthylotests. Pour Contralco comme pour les autres membre d'I-Tests, c'est le jackpot. Le coup de force des lobbies va leur rapporter gros, très gros même pour un objet dont nous devrons veiller à ce qu'il ne soit pas exposé à une température supérieure à 40°c et qu'il nous faudra renouveler tous les un à deux ans au mieux, en l'absence d'utilisation..

Nous, signataires de la présente pétition exigeons l'abrogation du décret sur l'éthylotest obligatoire et une enquête sur de possible conflits d'intérêt entre les membres d'I-Tests et l'ex-gouvernement UMP.


* Pétition propulsée par le journal Actualutte [http://actualutte.com]