Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Le droit égal au torse nu en public pour les deux sexes au Québec et au Canada!

Cette pétition est close
Le droit égal au torse nu en public pour les deux sexes au Québec et au Canada!
  
  

 


Pourquoi c'est important

Présentement au Québec et dans plusieurs autres provinces canadiennes, le droit égal au torse nu en public lorsqu'il fait chaud ne s'applique pas de façon équitable pour les deux sexes, faisant en sorte que les femmes sont constamment brimées dans ce droit, humiliées et dans l'obligation constante de devoir couvrir le haut de leur corps même en pleine canicule et contrairement aux hommes, ce qui les empêche d'être libres en devant porter des vêtements souvent inconfortables, de sentir l'air sur leur peau et aussi, de bronzer uniformément en se sentant bien dans sa peau.

Pourtant, la constitution canadienne garantit l'égalité des droits entre les hommes et les femmes mais n'est, de ce fait, pas réellement appliquée à ce niveau, ce qui signifie que les femmes subissent une profonde discrimination en raison de leur sexe, devant constamment couvrir le haut de leur corps en public contrairement aux hommes, ce qui n'est pas acceptable au sens de la loi basée sur la non discrimination entre les sexes et ne respecte aucunement la charte des droits et libertés des individus stipulant que les hommes et les femmes doivent être traité(e)s de façon juste et équitable selon la loi. Les mamelons masculins sont omniprésents partout dans la société, mais ceux des femmes, pourtant similaires, sont considérés comme indécents et obscènes, mêmes si de nombreux hommes ont des poitrines autant, sinon plus développées que certaines femmes.

Cacher constamment les seins des femmes ne fait qu'accentuer une fausse pudeur collective en érotisant une partie du corps qui n'a pourtant rien d'érotique à la base puisque servant uniquement dans un but d'allaitement des nourrissons, n'étant pas des organes génitaux et encore moins, des jouets sexuels destinés uniquement pour le plaisir des hommes. Pourquoi apprenons-nous aux petites filles, dès leur plus jeune âge, à avoir honte de cette partie de leur corps et à la cacher à tout prix, contrairement aux petits garçons? Que démontrons-nous dans ces agissements, si ce n'est qu'attribution supérieure des droits au sexe masculin? Il y a donc là un énorme double standard social appliqué et une profonde injustice sociale à régler! Considérer la poitrine des femmes à l'égal de celle des hommes diminuerait l'érotisme mal placé des seins en dehors d'un contexte qui lui est approprié (au même titre que le torse masculin) et favoriserait certainement, de ce fait, la pratique de l'allaitement en public en toute liberté, sans malaise ni culpabilité.

Les femmes devraient avoir le droit de décider pour elles-mêmes de se couvrir ou non la poitrine dans les mêmes lieux autorisés pour les hommes; sinon, les deux sexes devraient avoir la même interdiction dans les lieux publics, ce qui serait aussi équitable. Autrement et dans les mêmes contextes (à la plage, parcs, piscines publiques, dans sa cour, etc.), les deux devraient avoir le droit à la liberté de choisir pour soi, pas un plus que l'autre. Il est plus que temps que les femmes reprennent enfin un contrôle sur le corps qui leur appartient et se réapproprient leurs droits à ce niveau, trop longtemps brimés, et qui ne sont que contraintes et oppressions discriminant fortement et négativement la gente féminine, en enlevant toute liberté de choix aux femmes.

Au nom de de la justice et de l'accès égal aux droits entre les hommes et les femmes, il est plus que temps que la situation change au Québec et partout dans les autres provinces canadiennes afin que les femmes puissent enfin connaître la véritable justice appliquée équitablement pour les deux sexes et de ce fait, vivre librement elles aussi, dans un pays juste pour tout le monde et qui respecte réellement la charte des droits et libertés de chaque personne humaine!


Publiée Janvier 28, 2015
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: