Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Pétition pour réduire l'alcoolisation des jeunes, qui explose sur l'agglomération

Cette pétition doit être validée par la Communauté Avaaz avant publication
Pétition pour réduire l'alcoolisation des jeunes, qui explose sur l'agglomération
  
  

 


Pourquoi c'est important

Responsable de 49000 décès par an en France, l'alcool demeure la 2e cause de mortalité après le tabac.
Consommer de l'alcool en faisant la fête a bien sûr toujours fait partie du comportement des adolescents. Mais c'est leur façon de consommer qui a fondamentalement changé.
Ce qui en augmente considérablement le risque, c'est le tristement célèbre «binge drinking» ou «biture express», Cette pratique consiste à s’enivrer massivement et le plus rapidement possible d'alcool fort, souvent pendant le week-end ou lors de fêtes.

Les risques.
Au-delà des risques sanitaires liés à une consommation excessive d'alcool (addiction / coma éthylique) les mises en danger en marge des soirées festives sont multiples par le pouvoir désinhibant de l’alcool et la modification des comportements qui en découlent, peuvent conduire à :
- Des violences (bagarres, rixes)
- Des rapports sexuels non protégés et/ou non prévus (infections sexuellement transmissibles et au VIH ou/ viol)
- Des troubles à l'ordre public (Dégradations, nuisances sonores, insalubrité)
- Des accidents de la route (mise en danger de la vie d'autrui, mise en danger de sa propre vie)

Le tout sur fond d'alcool... La colère des riverains du Mourillon a enflé ces dernières années, dans ce quartier de Toulon qui possède sans doute la concentration de bars la plus importante.

Facteurs influençant la consommation...
Le quartier de la soif car le principal problème, c’est la concentration des bars et le nombre de terrasse autorisé devant chaque bar par la municipalité ainsi que les fermetures tardives incitant les jeunes à boire tout au long de la nuit.


Publiée Juillet 22, 2013
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: