Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Stop Rollkur aux JO de Londres 2012

Stop Rollkur aux JO de Londres 2012
  
  

 


Pourquoi c'est important

Il s'agit d'une méthode d'hyperflexion utilisée essentiellement dans le milieu des compétiteurs, Anky van Grusven étant le chantre de la méthode. Cette technique porte plusieurs noms: rond et bas, rollkur, hyperflexion... Tant de noms utilisés pour cacher une des dernieres barbaries de l'équitation.
Cela consiste à faire se mouvoir un cheval, le nez dans le poitrail. L'encolure en extension maximum, les parotides complètement écrasées, le champs de vision fortemernt réduit. Cette position donne une fausse impression d'équilibre et de souplesse, cependant le cheval est en fait derrière la main, totalement encapuchonné, complètement bloqué au niveau de la masse musculaire du garrot, lorsque l'effet "rollkur" cesse pendant l'épreuve, le cheval soulagé retrouve une motricité de bien être, très tonique, mais il faut savoir que ces hyperflexions créent des douleurs au niveau des cervicales similaires à des migraines, des blocages vertebraux jusqu'aux fractures cervicales, l'effort que le cheval fait pour avoir un minimum de vision occasionne aussi des cephalées au niveau frontal, la masse musculaire de l'encolure au lieu d'être tonifiée s'effondre, la ligne du dessus n'est en rien favorisée.

Cette pratique est interdite par la FEI lors des competitions.....

encore faurdrait-il des commissaires de paddock vigilants et efficaces et des sanctions exemplaires. Et on appelle cela du dressage!


Publiée Août 4, 2012
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: