En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Une zone de sécurité pour les Syriens, maintenant!

Aux présidents Barack Obama, Recep Tayyip Erdogan, François Hollande, au Premier ministre David Cameron et aux autres dirigeants du monde:

En tant que citoyens des quatre coins du monde horrifiés par le massacre d'innocents en Syrie, nous vous appelons à mettre en place une zone d'exclusion aérienne dans le Nord de la Syrie, incluant Alep, pour mettre un terme au bombardement des civils syriens et permettre à l'aide humanitaire d'atteindre ceux qui en ont besoin.

Déjà membre d’Avaaz?
Indiquez votre adresse e-mail et cliquez sur "Envoyer".
Première visite? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à toute moment.
Photo: Bassem al-Hallabi, via les Casques Blancs

L’aviation syrienne vient de bombarder au chlore des enfants. Leurs petits corps haletants agonisent sur les civières des hôpitaux tandis que les médecins retiennent leurs larmes, et les regardent impuissants suffoquer jusqu’à la mort.

Mais aujourd’hui, nous pouvons arrêter ces bombardements meurtriers grâce à une Zone d’exclusion aérienne.

Les États-Unis, la Turquie, le Royaume-Uni, la France et d’autres envisagent sérieusement en ce moment même d’ériger une zone de sécurité dans le Nord de la Syrie. Des conseillers proches du président Obama soutiennent ce projet, mais celui-ci s’inquiète de ne pas avoir le soutien de l'opinion publique. Et c’est là que nous intervenons.

Faisons-lui savoir que nous ne voulons pas d’un monde qui se contente d'observer passivement lorsqu’un dictateur utilise des armes chimiques contre des familles au beau milieu de la nuit. Nous voulons répondre par l’action.

Un travailleur humanitaire a dit: “J’aimerais que le monde puisse voir ce que j’ai vu de mes yeux. Votre coeur serait à jamais brisé”. Démontrons que cela ne nous est pas égal. Signez pour sauver des vies avec l’instauration d’une Zone de non-vol.



Pour plus de renseignements, merci de consulter cette page:
Questions & réponses

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: