Nous Connaître

Avaaz est un mouvement mondial en ligne qui donne aux citoyens les moyens de peser sur les prises de décisions partout dans le monde.

CE QUE NOUS FAISONS

Photo

Un mouvement supranational qui est plus démocratique, et qui pourrait être plus efficace que l'ONU.
 — Suddeutsche Zeitung

Avaaz - qui signifie “voix” dans plusieurs langues d'Asie, du Moyen-Orient et de l'Europe de l'Est - a été lancé en janvier 2007 avec une mission démocratique simple: fédérer les citoyen(ne)s de toutes les nations pour réduire l'écart entre le monde que nous avons et le monde voulu par le plus grand nombre et partout.

Avaaz offre à des millions de personnes venues de tous les horizons la possibilité d'agir sur les questions internationales les plus urgentes, de la pauvreté à la crise au Moyen-Orient et au changement climatique. Notre modèle de mobilisation par internet permet à des milliers d'efforts individuels, aussi petits soient-ils, de se combiner rapidement pour devenir une puissante force collective. (Pour en savoir plus sur nos résultats, consultez la page des temps forts.)

Active dans 14 langues et animée par une équipe professionnelle présente sur cinq continents et des bénévoles partout dans le monde, la communauté Avaaz agit — en signant des pétitions, en finançant des encarts dans les médias, en envoyant des messages et des appels téléphoniques aux dirigeants, en organisant des manifestations et des événements — pour faire en sorte que l'opinion et les valeurs des citoyens du monde influent sur les décisions qui nous concernent tous.

 
Publié le 9 Juin 2011

La manière Avaaz: Comment nous travaillons

Grâce à la technologie, de nouvelles formes de réactivité et de flexibilité

Les précédents mouvements sociaux et organisations citoyennes internationaux ont dû construire une base militante pour chaque thème, année après année et pays par pays, afin d'atteindre une taille leur permettant de faire bouger les choses.

Aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies et à l'essor d'une éthique de l'interdépendance mondiale, cette contrainte n'a plus lieu d'être. Alors que les autres organisations de la société civile d'envergure mondiale sont composées de réseaux consacrés à une seule thématique et répartis en antennes nationales, chacune avec ses propres équipe, budget et structure de décision, Avaaz n'a qu'une seule équipe, mondiale, qui a pour mandat d'agir sur toute thématique d'intérêt général -- ce qui permet des campagnes extraordinairement réactives, flexibles, précises et touchant un très grand public.

Le mouvement en ligne Avaaz peut alors agir comme un mégaphone pour attirer l'attention sur de nouveaux enjeux; comme un paratonnerre pour canaliser des préoccupations publiques éparses autour d'une campagne spécifique et ciblée; comme un camion de pompiers pour envoyer une réponse efficace en réaction à une crise soudaine; et comme une "cellule souche" du plaidoyer citoyen, capable de se développer et prendre la forme la plus adaptée pour répondre à une situation urgente.

Les priorités et le pouvoir d'Avaaz viennent de ses membres

Chaque année, Avaaz définit ses priorités générales à partir d'un sondage proposé à tous ses membres (Consultez les résultats du sondage de 2016 ici), et les idées de campagnes sont soumises par sondage et testées chaque semaine auprès de panels de 10000 membres choisis au hasard. Seules les initiatives qui suscitent une forte réponse sont alors lancées à grande échelle. Les campagnes qui atteignent la totalité de nos membres sont alors alimentées par des centaines de milliers de membres d'Avaaz qui se mobilisent en quelques jours, voire en quelques heures seulement.

Une éthique du leadership au service des gens

L'équipe d'Avaaz rédige les alertes email à l'attention du mouvement Avaaz comme un conseiller préparant une note à un président ou un premier ministre: nous n'avons que quelques instants pour apporter l'information vitale dont a besoin le lecteur pour décider si oui ou non il souhaite s'impliquer, et la campagne dépend de cette décision.

Pour que ce moment d'attention compte, tout le travail de l'équipe est de faire en sorte que quelques minutes, multipliées par un très grand nombre de personnes, puissent réellement faire changer les choses sur un enjeu d'importance. L'équipe travaille avec des partenaires et des experts pour à la fois: développer des stratégies de campagne efficaces et fondées sur l'action des membres; les résumer à travers des alertes claires et convaincantes; et, si les membres d'Avaaz décident d'agir, s'assurer que la campagne est menée à son terme -- en remettant les pétitions et les messages des membres, en organisant des campagnes d'encarts financées par les membres, ou toute autre action requise.

Autrement dit, l'équipe d'Avaaz ne fixe pas l'agenda pour ensuite essayer de persuader les membres de la suivre. Il s'agit presque du contraire: l'équipe écoute les membres et leur suggère des actions à entreprendre pour avoir un impact à l'échelle mondiale. Pas étonnant du coup que nos campagnes ayant connu le plus grand succès aient été proposées d'abord par les membres d'Avaaz eux-mêmes. Et la direction donnée par l'équipe fait partie intégrante du service aux membres: il faut une vision claire et une certaine habilité pour trouver et communiquer une action capable de construire un monde meilleur.

Nous ciblons des moments charnières entre crise et opportunité

Dans la vie d'un enjeu ou d'une cause, il apparaît parfois un moment où une décision doit être prise, et une mobilisation massive du public peut tout à coup faire bouger les choses. Arriver à ce point de basculement peut prendre des années de travail éprouvant, loin du feu des projecteurs, pour des personnes se concentrant uniquement sur cette question. Mais lorsque ce moment vient enfin, et que l'attention du public le met brutalement en lumière, les décisions les plus cruciales sont arbitrées par la perception qu'ont les dirigeants des conséquences politiques de chaque option. C'est souvent dans ces très courtes fenêtres de tir, entre une crise et une opportunité immenses, que le mouvement Avaaz imprime sa marque.

Dans chaque pays, pour chaque thématique, ces moments peuvent survenir seulement une fois ou deux dans l'année. Mais parce qu'Avaaz peut agir dans tous les pays et sur tous les thèmes, ces moments peuvent germer plusieurs fois dans une même semaine.

Le financement par nos membres garantit indépendance et responsabilité

Parce qu'Avaaz est entièrement financée par ses membres, la responsabilité démocratique est dans notre ADN. Aucune entreprise de mécénat ou aucun soutien gouvernemental ne sont là pour demander à Avaaz de modifier ses priorités pour répondre à un quelconque agenda extérieur -- nous refusons tout simplement les subventions de gouvernements et d'entreprises. (Plus d'informations sur les raisons de donner à Avaaz ici, et pour faire un don cliquez ici.)

Au lieu de nous fragmenter, nous grandissons -- unis par des valeurs

Souvent les mouvements, coalitions, et organisations se fragmentent au fil du temps en de plus petits morceaux -- ou passent de plus en plus de leur temps à essayer de maintenir ensemble des fractions opposées. Chez Avaaz, nous reconnaissons que des gens de bonne foi seront souvent en désaccord sur des détails précis; au lieu de s'échiner à obtenir le consensus, chacun d'entre nous décide simplement de participer ou non à chacune des campagnes.

Mais sous chaque campagne d'Avaaz se trouve un ensemble de valeurs -- la conviction que nous sommes avant tout des êtres humains, dotés de responsabilités envers chacun, envers les générations futures et la planète. Les problèmes sur lesquels nous travaillons sont les expressions spécifiques de cet engagement collectif. C'est pourquoi à chaque fois Avaaz fait la même découverte: les personnes qui rejoignent notre mouvement à l'occasion d'une campagne portant sur un thème, agissent ensuite sur un autre thème, et ainsi de suite. C'est une formidable source d'espoir: tous nos rêves s'accordent et ensemble nous pouvons construire le pont entre le monde que nous avons et le monde que tous, nous voulons.

DES VICTOIRES

  • Photo Nettoyons la politique au Brésil

    DèS 2010

    “Trop, c’est trop”. Voilà ce que les Brésiliens ont fini par dire à propos de la corruption généralisée. Le mouvement Avaaz a alors joué un rôle central pour entamer le nettoyage de la vie politique au Brésil.

    Tout a commencé en 2010 avec la campagne “Ficha Limpa”, qui visait à interdire aux politiciens reconnus coupables de crimes de pouvoir se porter candidats lors d’élections. Beaucoup avaient prédit que cela ne fonctionnerait jamais, mais nous avons jeté toutes nos forces dans la bataille avec une pétition géante de 2 millions de signatures, des milliers d’appels téléphoniques et des actions de plaidoyer de haut niveau. Les membres de la classe politique ont tout donné pour faire avorter ce projet de loi, mais le pouvoir citoyen l’a emporté. Plus de 330 candidats ont été disqualifiés du fait de leur conduite immorale!

    Enn 2015, après 18 mois de campagne, les dons de la part des entreprises aux campagnes électorales ont été déclarés inconstitutionnels! Nous avons rassemblé nos membres sur les réseaux sociaux et dans les rues, maintenant continuellement la pression. Nous avons notamment menacé d’intenter une action judiciaire contre la Cour suprême de justice, et provoqué un déluge de messages adressés aux ministères en charge de la justice pour que les élections cessent d’être achetées. Et nous avons gagné!

  • Photo UE: ouvrir nos coeurs aux réfugiés

    NOVEMBRE 2015

    Alors que de nombreux réfugiés, guidés par le désespoir, risquaient leur vie en mer pour tenter d’être en sécurité en Europe, notre communauté a décidé d’agir. D’abord, nous avons levé des fonds et donné 500 000 dollars à la mission privée de sauvetage en mer la plus efficace de la Méditerranée, la “Migrant Offshore Aid Station” (MOAS), qui a sauvé plus de 7000 vies cette année. Avaaz a ensuite mené une mission d’aide humanitaire pour fournir en urgence des biens de première nécessité aux îles grecques où les réfugiés échouent totalement démunis.

    Ensuite, alors que les décideurs affirmaient: “On ne peut rien faire”, plus de 6000 Avaaziens et Avaaziennes ont ouvert leurs bras et les portes de leurs maisons, ou se sont porté(e)s volontaires dans des programmes d’accueil et d’intégration de réfugiés à travers toute l’Europe. Pour finir, notre communauté a soutenu un plaidoyer poussé pour faire avancer les politiques migratoires dans le monde. Après la tragique noyade du petit Alan Kurdi, nous avons fait venir sa tante à Bruxelles pour remettre son message et notre pétition forte de 1,2 million de signatures directement dans les mains des décideurs européens.

    Nos voix ont été entendues. De l’Europe à l’Australie en passant par les États-Unis, le nombre de réfugiés accueillis n’a cessé de croître, et l’UE a adopté sa toute première politique migratoire intégrée. La crise est toujours bien présente, et nous devons poursuivre nos efforts pour assurer à ces familles désespérées des voies de transit sûres et légales, et un accueil humain pour un nouveau départ.

    Voir d'autres victoires >

AVAAZ
EN QUELQUES CHIFFRES

  • 0
    membres dans le monde

  • 0
    actions individuelles depuis janvier 2007

  • 0
    pays comptant des membres d'Avaaz

Lancez votre propre pétition

Le site de pétitions citoyennes d'Avaaz permet à des milliers de citoyens de lancer sa propre campagne pour remporter des victoires locales, nationales, et mondiales.

CONNECTEZ VOUS AVEC AVAAZ

De nombreuses campagnes Avaaz sont démarrées par les membres de la communauté. C'est facile de démarrer - cliquez pour créer votre campagne maintenant et obtenir une victoire - locale, nationale ou mondiale.

Image