Le pouvoir citoyen en marche!

Soyons amis

Une victoire Maasai

Pendant 20 ans, le gouvernement Tanzanien a essayé d'expulser une communauté Maasai de ses terres traditionnelles pour permettre à une société de chasse d'accueillir des touristes en safari. Il y a un an, notre communauté a lancé une campagne appelant le président Tanzanie à stopper ces expulsions -- etaprès de longs mois de proche travail avec les Maasai, nous avons finalement gagné!

C'est le fruit d'un effort considérable -- 1,7 million d'entre nous onot signé la pétition, avec les Maasai nous avons investi les grands medias, obtenant des visites sur le terrain de CNN et Al Jazeera pour relayer le sujet dans le monde entier. Puis les membres d'Avaaz ont financé des annonces choc dans les medias locaux pour dénoncer l'action du gouvernement. Quand des signes avant coureurs d'une expulsion imminente sont apparus, nous avons soutenu une marche des Maasai sur la capitale -- là les chefs traditionnels ont campé devant les bureaux du Premier ministre pendant trois semaines, le forçant à écouter leur cause. La pression montait et, fin septembre, Le Premier ministre Tanzanien a visité la zone et expliqué au Maasai que le Président avait confirmé qu'ils ne seraient pas expulsés..

Les Maasai attendent une confirmation écrite, mais cet engagement est une immense victoire que d'aucuns pensaient impossible. Lisez cet article du Guardian pour découvrir comment cette belle communauté Maasai a tenu tête au gouvernement, et gagné.

"Au nom des CSOs de Ngorongoro et de la communauté Maasai, nous vous sommes reconnaissants pour le soutien qu'Avaaz nous a apportés de différentes manières dans notre combat pour conserver nos terres. Je n'ai pas de mots pour décrire l'impact que cette ca

Samwell Nangiria, Coordinateur d'une ONG locale

2012

17

millions

de membres

Bienvenue à la Palestine

Novembre 2012

Le 29 novembre, l’ONU a voté massivement pour reconnaître la Palestine en tant que 194e État. Cela représente une immense victoire pour le peuple palestinien et pour la paix -- et notre communauté a joué un rôle crucial pour la remporter. Près de 1,8 million d’entre nous ont signé la pétition appelant à la reconnaissance, et nous sommes nombreux à avoir fait un don pour financer des sondages qui ont montré que 79% de la population des grands pays européens soutiennent la reconnaissance d’un État. Dans la rue, un drapeau géant, haut de 4 étages, a été déployé en face de la Commission de l’UE à Bruxelles. Dans les coulisses du pouvoir, les équipes et les membres d’Avaaz ont ardemment plaidé auprès des équipes ministérielles et des parlementaires, et envoyé des milliers de messages par email, sur Facebook et sur Twitter.

Dans les dernières heures précédant le vote, les standards des ministères des Affaires étrangères et des chefs d’État ont été noyés sous un déluge d’appel de membres d’Avaaz. Voilà ce que le vote final à l’ONU a donné: 138 “Oui”, 41 Abstentions et à peine 9 “Non”. Nos voix ont été entendues et l’Histoire a été écrite.

"Avaaz et ses membres ont eu un rôle crucial en persuadant les gouvernements de soutenir la demande du peuple palestinien pour un État, pour la liberté et la paix... leur solidarité et leur soutien resteront gravés dans la mémoire des Palestiniens"

Leila Shahid, déléguée générale de l'Autorité palestinienne en Europe

2012

16

millions

de membres

L’espoir de Malala

Octobre 2012

Quand Malala Yousafzai, une jeune fille de 15 ans, a reçu une balle en pleine tête, le monde entier a eu les larmes aux yeux. Suite à cette agression monstrueuse, près d’un million de membres d’Avaaz ont appelé le gouvernement pakistanais à réaliser le rêve de la jeune fille: la scolarisation pour toutes et tous, grâce à un programme de bourses éducatives permettant de scolariser tous les enfants pakistanais, même les plus pauvres. L’envoyé spécial de l’ONU pour l’éducation, Gordon Brown, a remis notre pétition directement au président pakistanais Zardari, qui l’a même signée! À cette occasion, un mois exactement après l’agression de Malala, le gouvernement pakistanais a lancé officiellement un programme de bourses pour 3 millions d’enfants.

"Je suis convaincu que si nous agissons ensemble et nous faisons entendre, comme les membres d'Avaaz l'ont fait, nous tiendrons notre promesse faite à Malala de soutenir l'éducation"

Gordon Brown

2012

15

millions

de membres

Les droits des travailleurs migrants au Bahreïn

Juillet 2012

Quand les membres d’Avaaz ont su qu’une entreprise indienne du bâtiment avait attiré des travailleurs indiens au Bahreïn avec de fausses promesses et refusé de les laisser partir, ils se sont révoltés. Le frère d’un employé qui s’est suicidé dans ces horribles conditions a lancé une campagne sur notre site de pétitions citoyennes pour demander à l’entreprise de laisser partir les 100 autres employés retenus de force au Bahreïn. 20 000 membres se sont mobilisés, poussant les partenaires économiques de l'entreprise à faire pression sur l'entreprise. En quelques jours, nous avons réussi là où le gouvernement indien échouait depuis 7 ans: nous avons obtenu de l’entreprise qu’elle laisse ses employés indiens rentrer chez eux. Grâce à notre action, elle s’est même engagée à ne plus jamais imposer d’interdiction de sortie du territoire.

"Cela ne serait jamais arrivé sans Avaaz."

Ambassadeur d’Inde au Bahreïn

2012

14

millions

de membres

Préserver la forêt vierge en Amazonie

Mai 2012

Cette année, le Congrès brésilien, sous l’influence de lobbies et de puissants intérêts privés, a adopté une loi catastrophique sur l’exploitation forestière, autorisant les bûcherons et les fermiers à raser des pans entiers de la forêt amazonienne. En partenariat avec de puissantes organisations internationales telles que Greenpeace et le WWF, ainsi qu’en lien avec des ONG brésiliennes et des personnalités, plus de 2 millions de membres d’Avaaz ont poussé la présidente Dilma Rousseff à stopper la loi pour sauver l’Amazonie. Nous avons fait passer notre message pendant une journée sous tension, marquée par des entretiens de haut niveau avec des ministres clés et des manifestations originales dans la capitale, Brasilia. Dilma Rousseff a écouté l’appel citoyen en opposant son véto aux articles les plus controversés de la loi.

Mer de Corail

Février 2012

En Australie, des milliers de membres nous ont aidé à créer la plus grand réserve de protection marine au monde. Lorsqu’une consultation publique portant sur la création d’un parc marin s’est ouverte au début de l’année, l’industrie de la pêche et les entreprises minières ont tout mis en oeuvre pour faire capoter le projet. Mais des centaines de milliers de membres d’Avaaz ont signé une lettre au ministre de l’Environnement et près de 30.000 personnes ont submergé les pouvoirs publics de leurs commentaires en faveur de la proposition. Le gouvernement ne pouvait pas douter de la position de ses citoyens. Les Australiens, avec le soutien de membres de toute la planète, ont donné à leur gouvernement le mandat nécessaire pour protéger cette importante zone de la mer de Corail des dégâts engendrés par l’industrie minière et les hydrocarbures.

2012

12

millions

de membres

ACTA

Janvier 2012

Rédigé à l’abri des regards par un petit nombre de pays riches et de multinationales, le traité ACTA aurait donné aux plus puissants les outils nécessaires pour contrôler Internet. Dès que les détails de ce traité ont été connus, plus de 2 millions de membres d’Avaaz ont signé la pétition à l’attention du Parlement européen pour demander aux législateurs de s’engager en faveur d’un Internet libre et ouvert en rejetant ACTA. La pétition, qui a recueilli près de 3 millions de signatures, a été remise directement aux décideurs de Bruxelles et la loi a finalement été abandonnée durant le vote final. Le communiqué de presse du Parlement européen a reconnu le rôle majeur de la pétition d’Avaaz dans ce refus!

"J’ai été très impressionné par la pétition massive d’Avaaz signée par 2,8 millions de personnes, adressée au Parlement européen. Les préoccupations des citoyens ont été prises au sérieux par le Parlement européen."

Martin Schulz, Président du Parlement

Liberté sur Internet

Sauver l’Internet mondial

Janvier 2012

En à peine 3 semaines, plus de 3 millions d’entre nous ont signé une pétition mondiale s’opposant à un projet de loi scandaleux autorisant le gouvernement américain à fermer n’importe quel site Internet -- ce projet visait des sites comme YouTube, WikiLeaks et même Avaaz! Nous avons collaboré avec d’autres organisations comme DemandProgress, et l’équipe d’Obama n’a pas pu nous ignorer. Avaaz a organisé un rendez-vous d’1 heure avec l’équipe rapprochée d’Obama et lui a remis la pétition. La Maison Blanche a par la suite condamné le projet de loi et les soutiens clé se sont retirés de la course. Le projet de loi sur la censure d’Internet est désormais enterré. Pourtant quand nous nous sommes lancés, tout le monde nous disait que la loi ne pouvait être stoppée -- quelle immense victoire pour les libertés sur Internet et le pouvoir citoyen!

"Nous avons apprécié cette rencontre avec Avaaz à la Maison Blanche pour écouter les inquiétudes de plus d’1 million de citoyens ayant signé la pétition sur le piratage et les libertés sur Internet. Merci pour votre engagement pour plus de démocratie"

Macon Phillips, Directeur de la Stratégie Digitale à la Maison Blanche

Changement climatique

Discussions sur le réchauffement climatique: reprendre espoir

Décembre 2011

Lors des débats de la Conférence de Durban, plus de 800.000 membres nous ont permis de remporter une victoire à l’arraché. Notre équipe sur place en Afrique du Sud a fait passer notre message 24 heures sur 24 via des actions spectaculaires, comme cette publicité publiée dans le Financial Times lors du dernier jour de négociations. Malgré la pression des pays dont l’économie dépend du pétrole, comme les États-Unis et le Canada, un accord a été trouvé pour sauver le protocole de Kyoto.

"Merci aux plus de 800 000 citoyens du monde entier -- vos voix ont eu un impact déterminant sur l’issue des négociations."

Connie Hedegaard, commissaire européenne à l'Action pour le climat

Contrer la mafia de Murdoch

Juillet 2011

Pendant trop longtemps, Rupert Murdoch et son empire médiatique véreux ont exercé une influence excessive sur nos politiciens. En 2011, la mafia Murdoch a tenté de resserrer son étau sur la presse britannique en reprenant BSkyB. On a beaucoup dit que l’accord était scellé et qu’il ne pouvait être défait. Nous n’étions pas d’accord, et avons lancé une campagne de longue haleine qui a impliqué 1 million d’actions en ligne, 30 000 appels téléphoniques aux parlementaires et 40 000 participations à la consultation du Gouvernement sur l’accord avec BSkyB. Nos actions ont été cruciales pour retarder l’approbation du Gouvernement sur l’accord, avant qu’un scandale n’éclate et ne l’enterre. Des emails internes du gouvernement ont révélé a posteriori que les rédacteurs du projet et les lobbyistes de Murdoch se démenaient pour étouffer notre mobilisation, heureusement en vain. Après avoir contribué à stopper l’accord, nous avons relancé une campagne pour garantir qu’aucun baron des médias ne soit plus jamais autorisé à posséder une part de marché trop importante dans la presse, un appel qui trouve désormais son écho dans la Rapport Leveson sur la réforme des médias en Grande-Bretagne.

"Les membres d’Avaaz ont été le fer de lance de la campagne visant à ce que les politiciens entendent les victimes d’écoutes illégales. Désormais tout le monde sait que Rupert Murdoch a juste trop de pouvoir... Vous avez fait la différence. Merci"

Tom Watson, Parlementaire

2011

08

millions

de membres

Anti-corruption en Inde

Une campagne anti-corruption explose en Inde

Avril 2011

Anna Hazare, un activiste gandhien de 73 ans, a déclaré qu'il ferait un jeûne à mort jusqu'à ce que le gouvernement accepte de laisser la société civile rédiger un projet de loi anti-corruption d'envergure. En 36 heures à peine, 500 000 Indiens – chiffre sans précédent – se sont joints à la campagne d'Avaaz pour soutenir l'appel d'Hazare à une réforme radicale. En quatre jours, le tollé général a forcé le gouvernement indien à signer un accord écrit acceptant toutes les demandes d'Hazare! Nous avons gagné!! Aujourd'hui, c'est une Inde nouvelle qui est née – et comme cela a été le cas l'année dernière avec la législation anti-corruption historique promulguée au Brésil, Avaaz insuffle une nouvelle force à ces dynamiques.

Journalisme citoyen

Briser la censure et le blocage d’Internet en Syrie

Avril 2011

Depuis les premiers soulèvements pacifiques en Syrie, les membres d’Avaaz soutiennent le peuple syrien face aux brutalités de leur propre gouvernement. Des milliers d’entre nous ont agi pour fournir des modems Internet fonctionnant par satellite et des téléphones portables équipés de caméras afin que les insurgés témoignent des répressions du régime de Bachar El-Assad sur les civils innocents. Avant même que les médias internationaux ne puissent accéder au pays, le magazine Time a remercié Avaaz pour avoir “permis de tourner des vidéos qui montrent à l’Occident la cruauté de la répression sur le terrain.“

Quand la situation a viré au cauchemar, nous avons fait parvenir dans le pays une aide alimentaire, médicale et humanitaire d’un montant de plusieurs millions de dollars pour ceux qui en avaient désespérément besoin. Aujourd’hui, nous continuons à faire pression sur les gouvernements à travers le monde afin qu’ils prennent les mesures nécessaires pour assurer la paix en Syrie.

La censure mise en échec

Le projet de loi de Berlusconi sur la censure rejeté

Mars 2011

En Italie Silvio Berlusconi, confronté à des difficultés politiques et à un procès potentiel pour détournement de mineure qui devrait coïncider avec les élections générales, a tenté de faire voter de force par le Parlement une loi sur la censure qui aurait réduit au silence ses détracteurs qui se font entendre lors d'émissions télévisées indépendantes du pouvoir. Mais les membres italiens d'Avaaz ne se sont pas laissé faire: ils ont réuni 70 000 signatures et passé des milliers d'appels téléphoniques aux parlementaires à un moment crucial, ce qui a permis d'influer sur le vote final. Le blocage de cette loi est un énorme succès pour les membres d'Avaaz, ainsi que pour l'avenir de la démocratie italienne et de la liberté d'expression.

Anti-corruption en Espagne

L' "Ange" qui s'attaque à la corruption en Espagne

Mars 2011

Un journal espagnol a qualifié Avaaz d' "Ange du Jour" pour sa lutte contre la corruption -- un exemple marquant du torrent médiatique national relatant la pétition d'Avaaz qui a réuni les signatures de 100 000 Espagnols ainsi que ses actions publiques dans la rue demandant que les politiciens espagnols ayant été mêlés à des affaires de corruption ne puissent pas se présenter aux prochaines élections. Cette pression croissante alimente un débat national sur la corruption et pèse de plus en plus sur les partis politiques.

Justice mondiale

Les milliards de Moubarak gelés

Février 2011

Quand Moubarak a quitté le pouvoir en Egypte, il a essayé d'emporter la fortune amassée pendant sa dictature -- mais en quelques jours, plus d'un demi-million d'entre nous ont envoyé une pétition aux ministres des finances du G20 pour qu'ils gèlent immédiatement ses milliards, présentant le message sous forme d'une "pyramide de protestation" en face de la Tour Eiffel, pendant la réunion des ministres à Paris. Au cours des semaines suivantes, l'Union Européenne et d'autres pays du monde ont accepté de geler les avoirs de Moubarak et de ses principaux conseillers.

Impartialité des médias

Victoire sur les informations "fausses et trompeuses" au Canada

Février 2011

Des responsables conservateurs canadiens ont lancé une chaîne de télévision de propagande à la Murdoch -- mais en février, lorsqu'ils ont tenté de saper les normes du journalisme national sur les émissions fausses ou trompeuses, ils ont déclenché une vague d'opposition. 100 000 membres canadiens d'Avaaz ont signé pour protester, et la proposition honteuse visant à ébranler un journalisme intègre a été retirée.

2010

07

millions

de membres

Crises oubliées

L'Afrique du Sud commence à s'attaquer au "viol correctif"

Décembre 2010

Lorsqu'un groupe local en Afrique du Sud a lancé une pétition exigeant du gouvernement qu'il aborde la question du "viol correctif" -- la pandémie écœurante de viols de lesbiennes visant à les rendre hétérosexuelles -- il n'a, dans un premier temps, suscité aucune réponse. Mais lorsque cette pétition a atteint 170 000 signatures, le gouvernement en a pris note -- et aujourd'hui, alors que près d'un million d'entre nous ont signé et que les médias accordent une grande attention à ce phénomène, la pression en faveur de véritables mesures devient incontournable.

Sécurité Alimentaire

Un million de voix se sont prononcées pour la sécurité alimentaire

Décembre 2010

Avant même que l'encre ait fini de sécher au sujet d'un nouvel outil captivant de démocratie participative en Europe, plus d'un million de personnes de chaque pays de l'Union Européenne ont pris part à la toute première Initiative Citoyenne Européenne -- un processus par lequel les personnes peuvent soumettre des pétitions officielles qui exigent une réponse. Les membres d'Avaaz ont demandé un arrêt immédiat de l'autorisation d'entrée dans l'Union Européenne de cultures OGM, et ce jusqu'à ce que des études objectives, à l'abri de toute pression de l'industrie, aient prouvé qu'ils sont sans danger. L'initiative a été remise de façon spectaculaire directement à la Commission Européenne, faisant ainsi l'objet d'une très large couverture médiatique, et a envoyé un message clair aux dirigeants.

Une voix puissante

Victoire colossale dans le dossier des Hôtels Hilton contre le trafic sexuel

Janvier 2011

24 heures après que 317 000 membres d'Avaaz aient appelé le PDG de Hilton à signer un code de conduite contre le trafic sexuel, sous peine de s'exposer à une campagne publicitaire coup de poing dans sa ville natale, nous avons reçu un appel désespéré de sa vice-présidente. "Mais qu'est-ce que vous allez faire?" a-t-elle demandé. Hilton faisait traîner les choses depuis des mois. Nous leur avons donné quatre jours et ils ont signé. Désormais, 180 000 employés vont être formés pour apprendre à signaler et à empêcher l'horreur de l'esclavage sexuel des femmes et des filles.

Canal d'aide

Inondations au Pakistan

Août 2010

Alors qu'une catastrophe humanitaire aux proportions effrayantes s'abattait sur le Pakistan, où un cinquième du pays s'est retrouvé sous les eaux et avec des millions de personnes sans abri attendant désespérément de l'aide, les membres d'Avaaz ont réagi immédiatement.

En trois jours, nous avons dépassé notre objectif de 300 000 dollars et atteint près d'un million de dollars remis à des associations sur place. 100% des fonds ont été directement affectés à l'aide aux victimes et au renforcement des structures locales.

Masse critique

Brésil: Ficha Limpa

Juillet 2010

Les Brésiliens ont fait un pas de géant dans la lutte contre la corruption des politiciens brésiliens à travers la plus grande mobilisation sur internet de l'histoire brésilienne. Les appels en faveur de la Lei Ficha Limpa (loi fiche propre) ont pris la tête des messages suivis sur Twitter (Avril 2010) et les membres d'Avaaz ont poussé le nombre de signatures de la pétition au-delà des 2 millions, conduisant au vote d'une loi de référence qui empêche les individus reconnus coupables de crimes importants de se présenter à des postes à responsabilité publique.

Avant le vote crucial, les membres d'Avaaz ont fait monter la pression sur les membres du Congrés pour obtenir leur soutien en faveur de la Lei Ficha Limpa, en leur envoyant des milliers de messages et en passant des milliers d'appels téléphoniques. Avaaz a également organisé un "nettoyage du Congrès" sous forme d'une action de rue à base d'eau et de savon qui a attiré beaucoup de médias dont le journal d'informations le plus suivi au Brésil.

Malgré les craintes exprimées à maintes reprises par le Président du Congrès concernant le faible soutien politique à cette loi, le texte anti-corruption a finalement été voté à l'unanimité en mai 2010.

"C'est une victoire pour les utilisateurs d'internet" a lancé sur twitter un Sénateur influant après le vote. "C'est une pétition impressionnante, et inédite au Brésil" et une "victoire politique et morale spectaculaire pour la société civile" a rapporté le journal Le Monde.

Le 4 juin, le Président Lula da Silva a approuvé le texte. Et le 10 juin, après une dernière campagne d'appels téléphoniques et un plaidoyer intense des partenaires d'Avaaz du Movimento de Combate à Corrupção Eleitoral, la Court Suprême Electorale brésilienne a voté à 6 voix contre 1 la mise en application de la loi avant les prochaines élections nationales d'octobre 2010.

Grâce à ce succès, des dizaines de politiciens corrompus ne pourront se porter candidats aux élections d'automne. C'est une victoire incroyable qui nous rapproche d'un monde où politique ne rimera plus avec corruption.

"Je n'ai jamais été aussi fier du peuple Brésilien! Bravo à tous ceux qui ont signé. Aujourd'hui je me sens comme un vrai citoyen, avec un vrai pouvoir politique."

Un membre d'Avaaz au Brésil

Des voix pour la liberté

Italie: Loi Bavaglio

Juillet 2010

C'est une victoire historique que les citoyens italiens ont obtenu en mobilisant 340 000 voix contre la "Loi Bavaglio" ou "Loi Baillon" -- qui aurait eu un impact dramatique sur le pouvoir de la justice en Italie face au crime et à la corruption, et qui aurait imposé des peines importantes aux journalistes tentant de mettre les politiciens face à leurs responsabilités. C'est la première fois dans l'histoire italienne que la mobilisation citoyenne a permis de renverser l'agenda parlementaire.

Le Professeur Stefano Rodotà, juriste et éditorialiste à la Repubblica, a déclaré: "C'est un canal qui s'est ouvert entre la politique et les citoyens, une distance qui semblait jusqu'ici infranchissable a été franchie".

"UN lien a été rétabli entre les hommes politiques et les citoyens, un lien qui semblait définitivement rompu."

Professeur Stephano Radota, juriste et chroniqueur pour La Repubblica

Mobilisation mondiale

Victoire pour les baleines!

Juillet 2010

Il y a quelques mois, la Commission Baleinière Internationale dévoilait une proposition de légalisation de la chasse commerciale à la baleine mettant fin de fait à un moratoire vieux de 24 ans.

Ensemble, les membres d'Avaaz ont participé à une grande campagne pour stopper cette proposition, en construisant notamment la plus grande pétition pour la protection des baleines jamais signée, réunissant plus d'1,2 million de citoyens et remise directement au Ministre australien de l'Environnement et aux principaux négociateurs de la Commission Baleinière Internationale, face aux médias. L'action a été renforcée par des encarts dans un grand journal pour mettre la pression sur les principaux pays, par une campagne d'affichage sur le lieu de la conférence, et grâce à la présence d'une équipe d'Avaaz sur place qui a organisé des actions en direction des médias. A la fin des négociations à la conférence d'Agadir au Maroc, la proposition a fini par être rejetée et le moratoire maintenu.

C'est une victoire importante pour les baleines. Mais ce succès ne garantit pas encore leur protection -- le Japon et d'autres pays ont bien l'intention de continuer à chasser les baleines chaque année en invoquant des raisons "scientifiques". Si nous voulons gagner pour de bon, nous devrons mener campagne pour renforcer et réformer la CBI, et pour mobiliser les citoyens dans les pays où les gouvernements soutiennent la chasse commerciale.

2010

05

millions

de membres

IMPACT MASSIF

Sauvegarde des océans

AVRIL 2010

Une grande victoire! Le Royaume-Uni a annoncé sa décision de doubler la surface mondiale de zones océaniques protégées en créant une nouvelle aire marine protégée plus grande que la superficie de l'Allemagne et de l'Italie réunies. Dans la phase de consultation publique qui a précédé cette décision, la contribution des membres d'Avaaz a constitué plus de 85% des réponses reçues, et appelait à l'interdiction de la pêche commerciale tout en soutenant les droits des populations insulaires. 

Dans son communiqué, le Ministre britannique des Affaires étrangères a cité les "plus de 221 000 réponses collectées par Avaaz...de 223 pays".

C'est un progrès majeur, mais nous devons maintenir la pression pour parvenir à une issue juste pour le respect des droits des Chagossiens et des Mauriciens -- et pour améliorer la protection des océans face à la surpêche. 

Un tournant critique

Eléphants

Mars 2010

Face à la menace pesant sur les éléphants, nous avons été 500 000 issus du monde entier à soutenir la Coalition Africaine de défense des Eléphants. Après un vote à rebondissements et un ultime effort de nos partenaires sur place, nous avons obtenu la protection des éléphants à la conférence des Nations-Unies sur les Espèces Menacées (Mars 2010).

Le Président du réseau Species Survival Network a déclaré: "il est certain que cette pétition a eu un impact fort et a contribué à obtenir la bonne décision pour les éléphants du monde entier."

"La pétition, sans aucun doute, a fait la différence et a contribué à soutenir la cause des éléphants."

Le Chef de Species Survival Network

Justice pour tous

Arrêtez la colonisation

Mars 2010

En mars 2010, le Premier ministre israëlien Netanyahu a fait dérailler les négociations de paix menées par les Etats-Unis en annonçant le plan d'expansion des colonies d'habitation dans les territoires occupés palestiniens. Avaaz a répondu en affichant un soutien public à toute condamnation ferme de la construction des colonies et pour une solution à deux Etats en faveur de la paix en Israël et Palestine. Un sondage commandé par Avaaz et des actions dans les médias ont contribué à renforcer la position du Président Obama à la veille d'une réunion cruciale entre les deux Chefs d'Etat.

Déguisés en immeubles d'habitation des colonies, les militants d'Avaaz ont manifesté lors d'un discours important de Netanyahu à Washington DC, en brandissant un slogan ironique "Construisez des colonies, détruisez la paix" et en attirant l'attention de médias importants aux Etats-Unis, en Russie (voir la vidéo) et en Allemagne. "La plupart des Américains soutiennent Israël, soutiennent la paix, et soutiennent Obama pour amener la paix en Israël," a déclaré Avaaz dans un interview auprès de la National Public Radio. "Chaque nouvelle implantation créée est un recul pour la paix."

Solidarité en tant de crise

Tremblement de terre en Haïti

Janvier 2010

Des milliers d'entre nous ont donné plus de 1,3 million de dollars pour l'aide d'urgence et la reconstruction après le séisme en Haïti (Janvier 2010), en soutien à des associations locales exceptionnelles fournissant de la nourriture, des abris et des soins médicaux pour des milliers de personnes.

Nous avons également lancé une grande pétition pour soutenir l'action mondiale pour l'annulation de la dette haïtienne ayant abouti à l'annulation d'un milliard de dollars de dette due par Haïti.

Découvrez la vidéo qui revient sur cette grande mobilisation et notre impact.

S'exprimer et être entendu

Crise alimentaire mondiale

Novembre 2009

Avec la montée en flèche du coût des aliments, la ministre des Affaires étrangères du Sierra Leone, Zainab Bangura, a enregistré une vidéo pour demander aux membres d’Avaaz d’exercer des pressions sur leurs gouvernements pour les inciter à passer à l’action. Plus de 360 000 membres ont répondu à l’appel en signant une pétition en ligne qui a été remise au Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon lors d’un sommet d’urgence sur la crise alimentaire organisé à Rome. S’inclinant devant les pressions venant de toutes parts, les gouvernements ont promis une aide alimentaire d’un milliard de dollars et se sont engagé à revoir leurs politiques agricoles. Plus de 60 000 membres d’Avaaz ont aussi envoyé un message à leur gouvernement pour les inciter à établir des normes durables pour les agrocarburants, et ce, dans le but de garantir que des aliments ne sont pas utilisés comme combustibles et que les cultures servent à nourrir la population. En juillet 2007, le G8 a promis de « garantir la compatibilité des politiques de production et d’utilisation durables du biocarburant et la sécurité alimentaire ». Cependant, il faudra davantage de pression pour faire de cette promesse une réalité.

2009

04

millions

de membres

Mobilisation globale pour le climat

L'Alarme climatique mondiale

Septembre 2009

Le 21 septembre 2009, à travers plus de 2600 événements dans 135 pays, nous nous sommes réunis pour faire résonner une alarme climatique incontournable aux oreilles des dirigeants mondiaux. La créativité et la diversité des membres d'Avaaz et de ses partenaires ont été saluées par des centaines de titres de presse dans les plus grands journaux et permis à notre message d'être entendu au plus haut niveau. Les mots ne suffisent pas -- cette vidéo permet d'en dire plus.


Idéalisme créatif

Torture, Guantanamo et les Etats-Unis

Septembre 2009

Inspiré par un fort soutien mondial pour la fin de la torture, à commencer par une claire majorité d'Américains, Avaaz a publié une campagne d'affichage dans le métro de Washington DC (Sept. 2009). Financées par des milliers de dons des membres d'Avaaz du monde entier, les affiches ont rappelé aux responsables politiques que la torture est illégale, immorale et un solide outil de recrutement pour le leader terroriste Oussama Ben Laden et le réseau Al Qaeda. Notre message percutant a été repris par les médias internationaux dont le Washington Post, l'AFP et Der Spiegel.
Cette campagne a fait parler d'elle dans la capitale des Etats-Unis, relançant le débat sur la fermeture de la base militaire de Guantanamo.

Protéger la planète

Forêt amazonienne au Brésil

Juin 2009

A la veille d'une prise de décision cruciale en juin 2009, les membres brésiliens d’Avaaz ont fait 14 000 appels téléphoniques et ont envoyé 30 000 messages électroniques au bureau du Président Lula en seulement 2 jours.

Au dernier moment, la pression publique a permis de faire renverser une loi qui aurait destiné une grande partie de la forêt amazonienne brésilienne à l'agrobusiness et à l'exploitation.

Ceci représente une victoire majeure pour le Brésil et pour la planète étant donné la quantité importante de gaz à effets de serre produite par l’activité humaine que la forêt amazonienne absorbe.

Entraide populaire

Cyclone en Birmanie

Mai 2009

Lorsque le cyclone Nargis a frappé la Birmanie en mai 2008, tuant plus de 200 000 personnes, Avaaz a contacté ses amis au sein des réseaux de moines birmans pour s’informer de la meilleure façon de venir en aide à la population.

Le Secrétaire général de la Coalition internationale des moines birmans a enregistré une vidéo dans laquelle il sollicitait l’aide des membres d’Avaaz. Dans les dix jours qui ont suivi cet appel, plus de 25 000 personnes provenant de 125 pays ont donné 2 millions de dollars qui ont permis aux moines d’aider la population --contournant ainsi le blocus sur l’aide humanitaire internationale instauré par la junte et permettant d’acheter des médicaments, de la nourriture et des fournitures d’urgence qui ont ensuite été distribués à ceux qui en avaient le plus besoin.

Comme l’a remarqué Slate.com peu après, "tandis que la communauté internationale se concentrait sur la réticence de la junte à permettre le déploiement de l’aide humanitaire internationale, des moines et des citoyens birmans travaillaient sans relâche pour prêter main-forte à la population, ce qui a évité une famine selon plusieurs experts. "

En donnant directement aux réseaux existants dans le pays, les membres d’Avaaz, qui ont donné plus d’argent que la plupart des gouvernements au moment crucial ayant suivi le cyclone, ont joué un rôle de premier plan dans le soutien à ces initiatives.

"Alors que le monde a les yeux rivés sur la junte militaire qui refuse l'aide,les citoyens et moines Birmans se sont activés pour soulager la population et éviter la famine."

Slate.com

Appel à la vérité

Grippe porcine, élevages industriels

Mai 2009

Avaaz a rassemblé un troupeau de 225 pancartes en forme de cochons à l'Organisation Mondiale de la Santé, pour représenter les 225 000 signatures de la pétition pour lancer une recherche sur le possible rôle des élevages industriels dans la propagation du virus H1N1. Un scientifique de l'OMS a indiqué à Avaaz que la recherche était nécessaire -- mais que le lobby de la production porcine industrielle continuerait à faire blocage sauf si des mouvements citoyens comme Avaaz maintiennent la pression. Cliquez ici pour découvrir les photos de l'action.

Tendre la main à la paix

Le monde se donne la main

Mai 2008

Plus de 2000 membres d'Avaaz portant des t-shirts « Une seule Chine » ont formé une chaîne de poignées de main reliant le Dalaï-Lama et l’ambassade de Chine à Londres. Au cours d’un rassemblement, ils ont ensuite gardé un moment de silence en mémoire des victimes du tremblement de terre survenu dans la province du Sichuan. Des milliers de membres ont allumé une bougie virtuelle en mémoire des survivants et ont fait un don dans le but d’offrir des tentes et du matériel d’urgence. Regardez la vidéo.

2008

03

millions

de membres

RÉPONSE IMMÉDIATE

Dialogue avec le Dalaï Lama

AVRIL 2008

- À la suite de la violente répression des manifestations et des émeutes menée au Tibet par la Chine en mars 2008, les membres d’Avaaz ont lancé une des plus grandes pétitions en ligne de l’histoire. Visant à promouvoir un dialogue franc entre la Chine et le Dalaï Lama, elle a été signée par 1,5 millions de personnes en trois semaines.

La pétition a été remise aux dirigeants chinois en privé puis publiquement dans le cadre d’une journée globale d’action organisée dans 84 villes et qui a été coordonnée en partenariat avec des groupes de défense de la liberté au Tibet. Grâce à cet appel et aux pressions internationales, la Chine a rétabli les discussions avec le Dalaï Lama.

En Chine, cependant, les protestations internationales et la couverture médiatique ont provoqué de vives réactions nationalistes. Les médias officiels et l’opinion publique ont considéré que les manifestations d’appui au Tibet étaient antichinoises et avaient pour but de miner les Jeux olympiques. Pour atténuer ce sentiment, Avaaz a lancé un appel pour « Sauver les JO » et a récolté 150 000 $ qui ont permis de mettre sur pied une équipe internet chinoise et de faire paraître des publicités dans des journaux en langue chinoise publiés à l’étranger.

Politiques en réseau

Démocratie pour le Zimbabwe

Mars 2008

Après des élections truquées en 2008, Avaaz a lancé une campagne pour obtenir une véritable démocratie et le respect des droits humains au Zimbabwe. Plus de 150 000 membres d’Avaaz ont mis la pression sur le président sud-africain Thabo Mbeki, un allié clé de Robert Mugabe, afin qu’il intervienne en faveur de réformes démocratiques. Devant les Nations Unies à New York, nous avons déployé une bannière de plus de 275m2 portant le message: "Mbeki, il est temps d’agir: démocratie pour le Zimbabwe."

Après des mois de violence et de troubles politiques, Robert Mugabe a signé un accord pour le partage du pouvoir avec le chef de l’opposition, Morgan Tsvangirai. Les problèmes du Zimbabwe sont loin de toucher à leur fin, mais Avaaz ne baisse pas les bras. Un jour, la démocratie triomphera!

2007

01

million

de membres

Solidarité et stratégie

Soulèvement en Birmanie

Octobre 2007

Lorsque les moines et les défenseurs de la démocratie ont envahi les rues de Birmanie en octobre 2007, des membres d’Avaaz du monde entier ont exprimé leur soutien.

Plus de 800 000 membres de tous les pays ont signé une pétition appelant la Chine et le Conseil de sécurité de l’ONU à s’opposer aux violentes mesures de répression et à appuyer un processus sérieux de dialogue et de réconciliation. Ce message a été livré publiquement au premier ministre du Royaume-Uni Gordon Brown et acheminé aux dirigeants chinois par voies diplomatiques et par l’intermédiaire d’annonces publiées dans des journaux.

Des milliers de membres en Europe ont exercé avec succès des pressions pour que l’UE impose des sanctions plus fortes à la junte birmane, plus de 2000 membres de Singapour ont envoyé des messages à leur ministre des Affaires étrangères lui demandant d’adopter une position plus dure à l’endroit des dirigeants birmans et 50 000 autres se sont engagés à boycotter les entreprises Chevron et Total qui font des affaires avec le régime birman.

Au moment où la junte a interdit les caméras, les téléphones cellulaires et l’usage d’Internet dans le cadre de ses mesures de répression, les membres d’Avaaz ont donné plus de 320 000 $ US afin de fournir un soutien technique et de la formation aux mouvements démocratiques. Ces fonds ont été distribués dans tout le pays par les partenaires d’Avaaz au sein de l’Open Society Institute.

Avaaz a envoyé des représentants à la frontière séparant la Thaïlande et la Birmanie pour qu’ils rencontrent les principaux chefs des mouvements démocratiques afin de s’assurer qu’ils feront un bon usage de l’aide fournie par ses membres.

Action innovante

La paix pour les Irakiens, par les Irakiens

Janvier 2007

Dans le cadre de la toute première campagne d’Avaaz en janvier 2007 des drapeaux et des banderoles représentant 87 000 "manifestants virtuels" ont défilé lors d’une manifestation pacifique contre l’escalade de la violence en Irak, à Washington D.C.

Avaaz a également publié une annonce pleine page contre cette escalade dans le journal du Congrès américain et, après avoir consulté ses membres locaux et des experts internationaux, a conçu un « nouveau » plan pour mettre fin à la guerre: celui-ci prévoit des négociations auxquelles participeraient toutes les parties, la présence de médiateurs internationaux dotés de pouvoirs comme les Nations unies et le retrait complet des troupes américaines conformément à un calendrier établi par le peuple irakien. Ce nouveau plan qui a reçu l’appui de 150 000 personnes à travers le monde a été remis aux principaux dirigeants irakiens, régionaux et internationaux en mai 2007. Avaaz a également travaillé avec les parlementaires sunnites, chiites et kurdes, pour mettre sur pied une campagne mondiale reconnaissant le droit du peuple irakien de déterminer l’usage des réserves de pétrole -- au lieu d’être soumis à la volonté d’entreprises et de gouvernements étrangers.

Les droits des travailleurs migrants au Bahreïn

Juillet 2012

Quand les membres d’Avaaz ont su qu’une entreprise indienne du bâtiment avait attiré des travailleurs indiens au Bahreïn avec de fausses promesses et refusé de les laisser partir, ils se sont révoltés. Le frère d’un employé qui s’est suicidé dans ces horribles conditions a lancé une campagne sur notre site de pétitions citoyennes pour demander à l’entreprise de laisser partir les 100 autres employés retenus de force au Bahreïn. 20 000 membres se sont mobilisés, poussant les partenaires économiques de l'entreprise à faire pression sur l'entreprise. En quelques jours, nous avons réussi là où le gouvernement indien échouait depuis 7 ans: nous avons obtenu de l’entreprise qu’elle laisse ses employés indiens rentrer chez eux. Grâce à notre action, elle s’est même engagée à ne plus jamais imposer d’interdiction de sortie du territoire.

"Cela ne serait jamais arrivé sans Avaaz."

L'ambassade d'Inde au Bahreïn